Carnets photographiques, croquis et
itinéraires sauvages.


Un long week-end ou une simple escapade en soirée, les aventures prennent toutes les formes. Il suffit d’avoir la curiosité de voir quelque chose de nouveau.

Matériel: Field Notes & Nikon FG



︎ Email  ︎ Instagram

Mont Assiniboine








Le mont Assiniboine, à une altitude de 3 618 m, est également connu sous le nom de Matterhorn canadien, du fait de sa forme pyramidale ressemblant au Matterhorn des Alpes suisses.

Randonnée isolée dans le parc provincial du Mont Assiniboine, à la frontière de la Colombie-Britannique et de l'Alberta. Endroit magique, le mont Assiniboine est parsemé de lacs et de vastes prairies alpines.

Il y a 2 façons de s’y rendre: en hélicoptère ou en randonnée. Nous choisissons de marcher, en partant du parking du mont Shark.






Jour 1:

Départ du Mount Shark trailhead. L’accès au parking est difficile: une trentaine de kms sur des chemins non goudronnés et bosselés.

Nous décidons de faire la montée en un seul coup. Au bout des 10 premiers kms, 2 options s’offrent à nous pour arriver à la destination finale: le Wonder Pass ou le col Assiniboine. Nous empruntons ce dernier, moins pittoresque et plus long mais beaucoup plus facile. L’ascension est plus régulière avec moins de dénivelé. Au bout d’une longue journée de 27km, nous arrivons au Assiniboine Lodge, puis au campement du lac Magog, au pied du mont Assiniboine.

Après avoir mangé, un sentier de 15min nous amène directement au lac Sunburst, pour admirer le coucher du soleil, en passant par la vieille cabane de Lizzie Rummel.







Assiniboine lodge







Lac Sunburst







Lever du soleil au Niblet











Jour 2:

Le deuxième jour, nous nous sommes levés tôt pour observer le lever du soleil au Niblet, qui offre une vue imprenable sur l'ensemble du parc: le mont Assiniboine, le lac Magog, le pic Sunburst, le lac Cerulean et les sommets environnants. Nous empruntons le sentier dès 4h, à la lumière des lampes frontales et sous les étoiles. 1h30 plus tard nous arrivons au sommet. Le temps de faire un café, le soleil se lève et la vue est spectaculaire. Une légère fumée de lointains incendies arrive et rajoute du charme à l’expérience. Le sentier continue pour arriver à un second point de vue, le Nublet, et enfin le Nub Peak. Nous redescendons au campement et passons le reste de la journée sur la plage du lac Magog.










Jour 3:

Retour au départ du sentier du mont Shark.

Direction le Wonder Pass (Col Wonder). Descente très abrupte dans la vallée du lac Marvel, qui offre des vues magnifiques sur le lac Gloria et le lac Marvel. Les derniers kms sont longs et difficiles, et nous retrouvons notre voiture vers 18h30, après une longue dernière journée de marche.






















Réserver les campements au lac Magog plusieurs mois en avance. Une trentaine de places disponibles, mais c’est très compétitif! Si vous voulez couper en plusieurs jours la montée/descente, plusieurs campements sont disponibles à mi-chemin, au lac Marvel. Ces campements sont moins prisés et sont réservables à travers Parcs Canada.

Beaucoup de grizzlies dans la région. Nous avons vu beaucoup de traces sur les sentiers, et des grizzlies ainsi que des meutes de loups ont été aperçu par les rangers lors de notre passage.